Actualités

Intempéries de mai : quinze communes se voient reconnaître l'état de catastrophe naturelle

 
 
Début mai, un épisode de précipitations intenses a touché la Savoie, provoquant des inondations, coulées de boue et mouvements de terrains impactant des routes, des entreprises et des équipements de collectivités.

Sur proposition du préfet de la Savoie, onze communes ont fait l'objet d'une reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle par arrêté interministériel du 16 juillet 2015, publié au journal officiel du 22 juillet 2015, puis une seconde parution parue le 27 juillet :
- Notre-Dame-des-Millières.
- Cohennoz,
- Cruet,
- Flumet,
- La Chavanne,
- La Giettaz,
- Grignon,
- Notre-Dame-de-Bellecombe,
- Saint-Nicolas-la-Chapelle,
- Ugine,
- Verrens-Arvey,
- Crest Voland,
- Tournon
- La Perrière,
- Saint-Jean de Chevelu.

La reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle concerne les biens assurés et a pour conséquence l’indemnisation des dégâts sur ces biens y compris en cas d'événement de très grande ampleur.
Une mission d’inspection désignée par les ministres de l’Intérieur et de l’Ecologie procède actuellement à une expertise des dégâts causés sur les biens non assurés des collectivités territoriales (voirie, ponts, ouvrages d’arts, digues, réseaux d’assainissement et d’eau potable, restauration des cours d’eau, etc.). Cette mission contribuera à déterminer les fonds d’aide mobilisables, les travaux éligibles à ceux-ci, ainsi que les taux de subvention applicables à chaque commune.