Actualités

Opération tranquilité vacances

 
 
Opération tranquilité vacances

Pendant les vacances de la Toussaint, faites surveiller votre logement ou votre entreprise

A l'approche des congés scolaires, les vacanciers auront la possibilité, comme tout au long de l'année, de faire surveiller leurs logements en leur absence. C'est le principe de l'Opération tranquillité vacances. 

annonce_WEB_OTV-336x220

Active toute l'année, elle permet aux particuliers de partir en vacances ou en week-end l'esprit tranquille. Il est même possible pour les chefs d'entreprises de faire surveiller leurs locaux professionnels.

Ce dispositif gratuit, en place en Savoie depuis 1974, est mis en œuvre par les services de police et de gendarmerie pour lutter contre les cambriolages résidentiels et professionnels.

Pour s'inscrire, il suffit de se rendre dans la brigade de gendarmerie ou au commissariat de police de son domicile et de renseigner le formulaire ci-après

> Formulaire_OTV_2016 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,26 Mb

Une fois inscrit, des patrouilles de surveillance sont effectuées régulièrement parles services de police et de gendarmerie au domicile.

Ce dispositif est désormais bien ancré dans l'esprit de la population et se révèle être un outil préventif efficace.

Avant de s'inscrire au dispositif, voici quelques conseils pratiques pour partir en vacances sereinement :

-avant de partir :verrouiller l'habitation (portes, fenêtres, garage...), informer ses voisins de son absence, ne pas laisser de message sur le répondeur précisant la date et la durée du voyage, faire renvoyer son courrier sur son lieu de vacances et ses appels chez des voisins ou des amis, ne pas laisser d'argent liquide ou de bijoux dans le domicile, mais les mettre en lieux sûrs. Ne pas hésiter à les répertorier et les photographier.

-pendant ses vacances : ne pas laisser de signes de son départ (faire relever le courrier, faire allumer une lampe de nuit ou minuterie, faire ouvrir et fermer les volets si possible...)

Pour plus de renseignements cliquer ici

 
 

A lire également :